Crédits : Céline Berthod

Jane Eyre

 

Théâtre classique / Création Off 2022

 

Du 9 au 25 juillet à 13h15
Relâches les mardis 12 et 19 juillet

 

Jane est gouvernante, sans famille, sans ressources, sans beauté. Jane n’a que vous, spectateurs, pour témoigner de son existence, de ses espoirs, de ses amitiés, de ses passions. A moins que Jane soit autre chose aussi, ou bien plus que cela.

 

Ce seul en scène accompagné à la flûte est l’adaptation au théâtre par Imago des Framboisiers du chef d’œuvre de la littérature britannique éponyme écrit par Charlotte Brontë, elle-même gouvernante publiant sous pseudonyme masculin ce roman au XIXe siècle, dans un monde où la parole féminine s’entendait peu.

 

Mot du metteur en scène

 

« Cette pièce est tout d’abord un portrait de femme, à la fois forte et délicate, un portrait qui émerge avec force à travers un récit à la première personne que l’autocritique et l’ironie gardent loin du récit pathétique attendu d’un enfant orphelin et d’une femme dépendante. Racontée par l’héroïne quelques années après l’atteinte d’une certaine stabilité et du bonheur (conjugal), l’histoire évoque les personnages qui ont marqué sa vie et qui paraissent à travers des voix et, pour les plus importants, des tableaux qui peuplent visuellement la scène. Il était important de sortir des clichés qui réduisent cette histoire à ce qu’était le destin d’alors des femmes : se marier avantageusement, pour ne pas trahir le caractère rebelle de l’héroïne (et de Charlotte Brontë à travers elle). Aussi, à la différence d’autres adaptations filmiques, l’actuelle suit le fil de la narration initiale et ne réduit pas Jane à son histoire d’amour et son mariage. Elle souligne ses talents de peintre, de pédagogue, ses critiques sociales et son sens de la justice, du bien et du mal. Il émerge un portrait complexe, ou passion du cœur et froideur intellectuelle se confrontent constamment tout en faisant avancer son destin. » Imago des Framboisiers (Jean-Baptiste Sieuw)

 

Extraits du spectacle

 

« On pense souvent que les femmes sont très calmes, mais les femmes ont des sentiments tout comme les hommes ; elles éprouvent le besoin d’exercer leurs facultés dans tous les domaines où elles sont douées, tout comme leurs frères. »

 

« Et ma Conscience répond : « Moi. Je tiens à moi. Plus je serai seule, sans ami, sans soutien, plus il faudra que je me respecte. » »

Compagnie Fantasmagories. Coproduction Les Framboisiers.

 

Auteur : Charlotte Brönte.

Adaptation et mise en scène : Imago des Framboisiers.

Interprétation : Monica Tracke et Sofia Kerezidou.

Voix off : Jean-Baptiste Sieuw, Julia Huber, Alice Cambon, David Laurent, Aline Bérenguer, Daphné Bordalis, Bernard Fripiat,Thomas Dary, Marion Ettviller, Pierre Sacquet, Alice Giraud, DelphineThelliez, Daphné Astier, Ellia, Salomé Bigot, Joël Gilles.

 

A partir de 7 ans.

Durée : 1h15.

Tarifs : Plein – 20 euros / Réduit – 14 euros.

 

Renseignements et réservations : 04.90.84.04.03.